QUI SOMMES-NOUS?

Article rédigé par Nathalie Hirschsprung, ancienne attachée de coopération pour le français, Ambassade de France/Institut français, Stockholm, Suède, et Laurent Escande, ancien chef de projet.

Depuis septembre 2017, Orlane Valentin et Henri Houssemaine ont respectivement remplacé Nathalie Hirschsprung et Laurent Escande.

De la baladodiffusion à la webradio : www.radio-elan.se

Télécharger la charte éditoriale et d’usage de Radio Elan

DESCRIPTIF

Afin de travailler la production et la compréhension orales avec des documents authentiques et des productions d’élèves, un partenaire privilégié de l’Institut français de Suède, la Franska Skolan (en la personne de Laurent Escande, premier chef de projet, aujourd’hui remplacé par Henri Houssemaine), a imaginé de créer une webradio. laurent Ce projet pilote innovant vise à concevoir un environnement multimédia contenant des podcasts, des corpus de productions, pour faciliter l’évaluation de la production orale (cf. préparation au DELF), à encourager la transdisciplinarité et à proposer un dispositif numérique à dimension régionale potentielle. Les élèves, pour la plupart déjà largement sensibilisés à la baladodiffusion, franchiront ainsi une étape supplémentaire, en s’appropriant des outils nomades numériques et en captant des sons de façon mobile. En sortant de la classe, ils se familiariseront avec des techniques journalistiques qui leur permettront de concrétiser et de contextualiser l’usage de la langue orale. En septembre 2015, la webradio a évolué vers une véritable radio scolaire, avec des temps d’émission en direct, et la participation d’autres écoles du pays .

CONTENU

Podcasting. Dans un premier temps, il s’agit de réaliser des podcasts dans lesquels les élèves ont la possibilité de mettre en pratique les acquisitions en langue. Le déroulement de cette activité ne requiert qu’une préparation minimale et est donc relativement facile à mettre en place.

Les enseignants et les apprenants se mettent d’accord sur un thème à traiter et préparent des scripts, soit pour des interviews, soit pour raconter une histoire. Avant l’enregistrement, les tâches et les rôles doivent être bien définis, ainsi l’enregistrement ne sera que l’aboutissement d’un travail bien préparé dans lequel l’enseignant aura eu soin de bien définir les objectifs pédagogiques.

Chaque podcast sera accompagné d’une fiche pédagogique qui pourra servir soit à l’apprenant soit à l’enseignant en fonction des objectifs à atteindre.

Une série d’interviews de personnes francophones constituera un corpus qui pourra être réutilisé par l’enseignant pour illustrer un point étudié en classe de langue. Les élèves sont souvent amenés à rencontrer des intervenants en français, qu’ils soient au collège ou au lycée. Le podcast permettra de pérenniser l’intervention et éventuellement une réécoute en classe comme un exercice de compréhension orale. Le podcast peut également être un texte simple, enregistré par un enseignant et constituer l’objet d’un devoir à faire à la maison sans que cela ne nécessite de gros moyens. C’est un excellent outil dans le cursus d’apprentissage de l’élève qui peut écouter à plusieurs reprises un cours et ainsi travailler sur la compréhension orale de façon autonome.

Création d’un corpus de différentes productions pour faciliter l’évaluation de la production orale. Il s’agit de réaliser différents enregistrements de productions d’élèves de différents niveaux, dans des conditions identiques à celles de la passation du DELF scolaire et junior. Excellent outil de préparation à l’examen pour les élèves, ces productions permettent également aux enseignants de se familiariser avec les attendus de chaque niveau (de A1 à B2).

Transdisciplinarité. Outre le fait de favoriser les moments de pratique authentique de la langue, le podcast permettra à l’élève de travailler dans un cadre transdisciplinaire. Par exemple, un étudiant effectuant une interview auprès d’un historien pourra ainsi mettre en valeur ou en pratique des acquis dans une autre discipline, comme ici l’histoire.

Les outils nomades numériques sont utilisés pour s’entraîner à l’expression et la compréhension orale, c’est pour cette raison que la Franska Skolan a déjà investi dans un enregistreur numérique Zoom H4 pour optimiser la qualité des enregistrements. Elle dispose donc d’un bon outil qui pourra être utilisé par différents acteurs du projet. Grâce à cet outil, les élèves pourront ainsi, de façon mobile, capter des sons dans plusieurs domaines et disciplines et donc faire du projet radio une activité pluridisciplinaire :

  • Enquêtes/reportages
  • Interviews
  • Enregistrement de chansons
  • Micros-trottoirs
  • Illustrations sonores de documents visuels
  • Chroniques

C’est un travail journalistique qui permettra de sensibiliser les apprenants aux techniques du journalisme et de combiner l’écrit (production de manuscrits) et l’oral (prises de sons et productions orales).

A partir de septembre 2015, émission en direct. Le principe est d’aboutir à une radio scolaire en français, qui part de la Franska Skolan, mais qui est petit à petit investie par d’autres écoles du pays.

HISTORIQUE

Le chef de projet (Laurent Escande) a suivi une formation au CLEMI intitulée “de la radio à la webradio”. Les services du CLEMI ont gracieusement offert la formation. Nous tenons ici à remercier plus particulièrement Gérard Colavecchio.

ACTIONS PRÉVUES AUTOUR DU PROJET EN TERMES DE COMMUNICATION

Radio-télévision éducative suédoise (UR):

  • concours, le meilleur podcast de l’année
  • interviews des enseignants dans la rubrique “didactique”
  • interviews des enseignants et des élèves
  • participation des élèves à l’émission “nouvelles en français”
  • communication institutionnelle (associations de professeurs, syndicat des enseignants, direction générale de l’enseignement scolaire).
  • réseaux sociaux

ACTIONS PRÉVUES AUTOUR DU PROJET EN TERMES D’ÉVALUATION

  • Mesure des progrès réalisés par les élèves (au regard des notes obtenues au DELF en compréhension et production orales)
  • Evaluation des évolutions dans les pratiques des enseignants (visites de classes à visée formative)
  • Nombre de visiteurs sur le site
  • Lors des émissions synchrones, plage pour des interventions d’auditeurs

PARTENARIAT AVEC LA RADIO-TÉLÉVISION ÉDUCATIVE SUÉDOISE (FORMATION)

  • Visites d’étude des classes de Laurent Escande à la radio
  • Mise à disposition d’un studio et formation des élèves

Nos remerciements les plus chaleureux à Gabriella Thinsz.